Pourquoi ?

Les richesses de la vie locale

Les associations, les commerces, les services, les artisans, les collectivités, les activités agricoles sont les richesses de nos petites communes.

Faire circuler les informations locales

Encore faut-il connaître l'existence de toutes ces richesses.

Fluidifier la circulation des informations sur ces acteurs locaux et leurs actualités.

Favoriser les liens locaux

Connaître ces différents acteurs locaux et ce qu'ils proposent permet ensuite de participer aux activités ou d'utiliser les services proposés localement.

Et de prendre plaisir dans ces relations sociales. 

Préparer d'avantage de résilience locale

Ensemble, les acteurs locaux offrent une large panoplie de services pour satisfaire nos différents besoins

Les liens locaux noués permettent de gérer de manière humaine les moments difficiles.  

Faire circuler les informations locales

Elles sont le sang de nos vies locales, elles doivent circuler et nous irriguer afin que nous puissions agir localement.

Faciliter la communication

Face aux "grands", proposer un outil de communication facilement utilisable et appropriable par les acteurs locaux.

Rendre visibles les "invisibles"

Il y a de multiples services qui n'ont pas de boutique, qu'on ne voit pas.

 les paysagistes, les naturopathes, les nounous, les coiffeurs à domicile, ...

Faciliter l'accès aux informations pratiques

Les informations sont éparpillées sous divers supports numériques et papiers, parfois difficiles à retrouver lorsqu'on en a besoin.

Les horaires des magasins, les coordonnées des services, les dates des événements, les actualités diverses, ...

Faciliter d'autres possibilités

Les grandes surfaces sont fortes pour nous faire acheter des produits additionnels lorsqu'on on est dans leurs magasins alors que nous pourrions nous en procurer de plus adaptés dans les commerces locaux.

Une bouteille de vin correspondant à nos besoins chez le caviste, un bouquet de fleurs chez le fleuriste, ...

Un rappel de leurs présences, les horaires d'ouverture, et autres informations sont autant d'atouts pour ne pas céder à la peur de rentrer bredouille.

Les géants du numérique

Ne laissons pas les géants du numérique capturer ces information et nous les restituer selon leurs propres modalités.

Ils agissent plutôt pour leurs intérêts, pour optimiser leurs revenus (publicitaires et autres).

Favoriser les liens locaux

Ils nous apportent du plaisir, de la joie, de la convivialité, le sentiment d'appartenir à une communauté.

Des liens au-delà des biens

Faire ses courses avec plaisir, discuter, échanger.

Le maraîcher qui suggère une recette, la coiffeuse qui vous guide dans votre style, ...

Connaître et avoir confiance dans les artisans locaux.

Participer aux activités sportives, culturelles, de loisirs des associations et à leurs événements.

Tous humain

Prendre en compte la dimension humaine de chacun, se retrouver dans d'autres cadres, en dehors d'une relation client/fournisseur.

Se cotoyer lors d'activités associatives, ou avec l'inversion du rôle client/fournisseur, ...

Préparer d'avantage de résilience locale

Pouvoir compter sur les uns et les autres pour satisfaire nos besoins de base dans les moments d'incertitude et de changement à venir.

Diversité des acteurs locaux

Ensemble, de part leur diversité et leur flexibilité, les acteurs locaux concourrent à la satisfaction des besoins de chacun.

Moyens d'action et entraide

Les différents liens sociaux facilitent l'entraide.

Chacun se sent valorisé par ses capacités d'action.

Se sentir intégrer à une communauté de destin.

Comment ai je abouti à ce projet ?

Photo Franck

Franck Buland

Les points marquants de mon histoire

  • Jeunesse à la campagne
  • 9 ans à Paris, ville de services, mais hors cadre professionnel ou amical, on est un inconnu parmi des inconnus
  • Retour aux sources pour une vie sociale plus riche
  • Impliqué dans la vie associative locale
  • Motivé par les échanges alternatifs et locaux
  • Prise de conscience du besoin de résilience et de l'importance de plus d'autonomie régionale et locale
  • Les gros "machins" en oublient l'humain et l'environnement, et raisonnent uniquement en terme de profit et de quantité
  • Retrouver un équilibre intérieur non pollué de désirs suscités
  • Les liens sont source de satisfactions plus importantes que les biens matériels

"Tout seul on va plus vite

Ensemble on va plus loin"

Tout seul d'abord

J'ai démarré par une entreprise afin de tester le concept, prendre les risques, avoir l'agilité de s'adapter aux besoins remontant du terrain.

Lancement de l'application en juin 2020

Ensemble ensuite

Quand Vilocalis aura pris sa vitesse de croisière, il sera temps de transformer l'entreprise en coopérative afin d'en faire un outil au service de tous.

Ensemble dans Vilocalis, remettre l'humain aux centres des échanges, être d'avantage désirables que les "grands machins" comme les centres commerciaux, les géants du numérique, les sites de vente à distance, les grands événements culturelles, ...