6 novembre 2020

Image avec des points lumineux jaunes bougies

Les circonstances actuelles sont difficiles pour les différents acteurs locaux que sont les associations, les commerces, les services, les indépendants, les artisans, ...

Ce sont pourtant les richesses de notre vie locale.

Elles me nourrissent par les activités culturelles, sportives, ludiques, les fêtes locales, les échanges lors des achats, les conseils utiles, la saveur des produits locaux, les créations artisanales, les liens noués au fil du temps, ... bref toutes ces petites choses et ces liens sociaux qui me font sentir vivant et humain.

Entrer dans une grande surface devient une punition, une corvée pour moi, ayant pris goût petit à petit aux saveurs des petits marchés, aux discussions dans les différents magasins, aux conseils généreusement prodigués. 

Tous ces liens et plaisirs que ne je retrouve pas dans ces lieux hors sol que sont les grandes surfaces.

Faire des achats sur Internet depuis mon confort chez moi, n'est-ce pas tentant, si facile et si efficace ?

Mais ce serait faire mourir à petit feu les richesses de la vie locale que j'apprécie tant.

Je vois l'interdépendance entre les différents acteurs locaux, par exemple :

Les commerces locaux donnent généreusement de nombreux lots pour les tombolas des Sous des écoles, permettant de financer des sorties pour les enfants, et allégeant le budget des familles.
Pour les manifestations des associations, le caviste local fournit de bonnes bières pression et le matériel avec, et ensuite reprend les invendus. S'il fallait aller plus loin pour s'approvisionner, les bénévoles des associations se fatigueraient davantage, et finalement feraient moins de manifestations.
Et s'il y a moins de manifestations, les associations feraient moins d'achats dans les commerces locaux.

Si les commerces périclitent, comment continueraient-ils à donner des lots aux associations ? Comment feraient-ils travailler différents prestataires de service ? Comment feraient-ils rénover leurs magasins auprès des artisans locaux ? Des emplois locaux (nos emplois !) disparaîtraient...

L'argent que nous dépensons sur les sites Internet des géants s'envole ailleurs, sans contribuer par l'impôt aux biens collectifs. De même pour les grandes surfaces, cet argent va continuer à grossir la fortune de quelques-uns.

Alors que l'argent que nous dépensons localement chez un commerçant, un artisan, un indépendant, un service, ceux-ci vont aussi en partie le dépenser localement, argent qui va continuer à circuler au profit de tous localement.

Localement, nous sommes économiquement interdépendants. Ce que nous économisons individuellement à court terme en achetant chez les géants de l'Internet ou les grandes surfaces, nous le perdons collectivement à plus long terme.

Outre les pertes économiques, nous perdons les richesses de la vie locale.

Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle.

Confucius

Ma chandelle, c'est l'application Vilocalis que j'ai lancée en début d'été sur Montmerle et Francheleins. Elle commence à se diffuser dans les communes autour. Pour voir sa diffusion : extrait.vilocalis.fr

Vilocalis, l'application mobile pour consulter les infos pratiques, les actualités et les événements des associations, commerces, services, ... dans les villages et communes de votre choix. 
Gratuite pour tous, y compris pour tous les acteurs locaux.

Face aux incertitudes à venir

Je crois à la résilience locale, pouvoir compter les uns sur les autres pour nos besoins essentiels.

Je crois aux liens entre nous pour nous sentir humain et vivant.

Je crois aux richesses de la vie locale pour tout ce qu'elles nous apportent.

Cela résonne en vous ? Vous avez un autre avis ?

Sentez-vous libre de laisser un commentaire ou de partager.

Portez-vous bien.

Articles connexes

A propos de l'auteur

Franck Buland

Habite Francheleins, une petite commune de l'Ain, est impliqué dans la vie associative, privilégie les acteurs locaux et participe aux échanges qui font sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

{"email":"Adresse de messagerie invalide","url":"Adresse du site Internet invalide","required":"Ce champ est requis"}